Sauce moyo

On aime les sauces et les marinades en Afrique. Après la recette de la sauce verte qui accompagne à merveille le poulet braisé, voici la recette d’une autre sauce (qui est un peu une sorte de salade de crudités) qui est aussi un incontournable en Afrique. Je vous présente la sauce moyo.

La sauce moyo est cette délicieuse sauce qui accompagne poisson braisé, poulet braisé … Et c’est surtout le compagnon idéal pour sublimer votre attiéké (la semoule de manioc). Evidemment j’accompagne toujours mon plat d’attiéké de cette sauce mais il m’arrive également de le préparer, tout simplement pour accompagner des grillades lors de mes barbecues.

Avec tous ces légumes crus, je trouve que cette sauce est hyper fraîche et accompagne très bien les viandes en été. Si vous n’aimez pas trop l’oignon cru ou pour des raisons digestives, vous pouvez cuire votre sauce 2 à 3 minutes dans une poêle pour adoucir le goût. Mais il faut juste faire revenir rapidement les légumes, le but n’étant pas de les cuire.

Si vous voulez tester avec l’attiéké, vous trouverez les recettes sur le blog: 

L’attiéké poisson braisé 

L’attiéké poulet braisé

  •  2 tomates
  • 1 petit oignon
  • 1/2 poivron vert
  • 1/4 de concombre
  • 1 à 2 cuillères à soupe de vinaigre
  • 4 cuillère à soupe d’huile
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 1/2 de bouillon (facultatif)/
  • Sel, poivre
  1. Couper en dès l’oignon , les tomates, le poivron et le concombre en dès. Pour les légumes, veiller à faire des dès assez fin.
  2. Disposez le tout dans un saladier.
  3. Ajoutez l’huile, la moutarde, le vinaigre, le bouillon et l’ail écrasé. Saler et poivrer.

Pour le concombre et la tomate, veuillez a bien enlevé le cœur et les graines qui rendent de l’eau.

Une sauce très simple à faire. Une fois que vous avez les ingrédients de base, à vous de doser les quantités selon vos envies. Plus d’oignons, de tomates, dosage de l’acidité avec le vinaigre… A vous de vous l’approprier.

Pour cette version j’ai mis du concombre mais pour ma recette de base pour accompagner l’attiéké je n’en mets pas. Vous pouvez également ajouté du poivron rouge et remplacer le vinaigre par du jus de citron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − dix =